Beldia Marocaine féminisée
Beldia Marocaine féminisée
  • Load image into Gallery viewer, Beldia Marocaine féminisée
  • Load image into Gallery viewer, Beldia Marocaine féminisée

Beldia Marocaine féminisée

Regular price
€24,00
Sale price
€24,00
Regular price
Sold out
Unit price
per 
Tax included.

Authentique Beldia Marocaine Des Montagnes Du Rif

Aussi connue sous le nom de Kif, la Beldia Marocaine est la variété utilisée par les Rifains pendant des décennies pour produire le bon vieux hasch marocain blond/chocolat. Il est très facile de cultiver cette souche de landrace à la fois en intérieur et en extérieur car elle peut résister à la sécheresse, aux températures élevées et prospérer dans un sol pauvre. Sa douce odeur de miel et son délicat gout floral aux notes de menthe rafraichissante ne ressemblent à aucune autre variété.

Probablement l’une des Sativas à la floraison la plus rapide au monde, cette plante est parfaite pour la cultivation en extérieur. C’est parce que cette variété s’est adaptée au climat rude et aride du Rif marocain, qu’elle peut supporter des températures élevées et prospérer avec très peu d’eau et de nutriments.

Les plantes sont vigoureuses mais ne développent pas beaucoup de branches latérales, ce qui rend cette souche très appropriée pour les configurations en “Sea of Green” (SOG).
En intérieur, le Beldia se termine en seulement 7 à 9 semaines de floraison. En extérieur, les plantes sont mûres entre fin août et fin septembre. Le Landrace marocaine nécessite très peu d’entretien, et est facile à cultiver à l’intérieur comme à l’extérieur.

La fumée est douce, sucrée et florale avec des notes de menthe et d’épices. Les effets de la Beldia se ressentent rapidement. Ils sont clairs et joyeux et ne dure pas trop longtemps. Parfait pour garder la tete claire tout en appréciant une relaxe corporelle. Son odeur délicate rappelle le miel sucré.

Une Landrace En Voie De Disparition:

Notre équipe a collecté ces semences il y a plusieurs années dans les régions montagneuses reculées de la province de Chefchaouen. Là-bas, les agriculteurs ne cultivaient encore que la vieille Beldia marocaine. C’est pourquoi cette ligne est toujours très pure.

Ces graines sont le résultat de 3 générations de pollinisation ouverte. L’objectif, fut de diminuer la proportion de plantes chétives et hermaphrodites tout en préservant la diversité génétique de cette souche.

La Beldia marocaine a au moins 800 ans et est en train de disparaître rapidement de montagnes du Rif. Les agriculteurs marocains l’ont utilisé pour la fabrication de hasch depuis les années 1960. Avant cela, ils avaient l’habitude de la cultiver pour ses fleurs raffinées. Certains Marocains, amoureux du bon vieux temps, se délectent toujours des fleurs de kif dans leurs longues pipes en bois….

Language
French
Open drop down